Le Site Est Sur Les Animaux

Pourquoi Un Chat Éternue Avec Du Sang Avec Une Infection Respiratoire Supérieure

Un guide sur les différentes causes des saignements de nez chez le chat, ainsi que sur le processus de diagnostic et les options de traitement.


Les voies nasales félines sont des conduits sensibles recouverts de tissus mous et de petits vaisseaux sanguins qui aident la respiration et l'odorat de votre chat. Saignements de nez, ou épistaxis, sont souvent liés à maladie, Exposition à toxines ou traumatisme physique. Même si votre chat a une infection respiratoire active, il est possible qu’un deuxième problème soit à l’origine du saignement. Les saignements de nez peuvent indiquer plusieurs affections représentant un danger de mort, parlez-en à un vétérinaire si vous remarquez un signe de sang provenant du nez de votre animal.

Causes possibles

Infection respiratoire supérieure

Les infections des voies respiratoires supérieures sévissent dans de grands groupes de félins, telles que des colonies sauvages et des abris, de sorte que de nombreux chats souffrent de la maladie à un moment de leur vie. La grande majorité des cas sont d'origine virale, bien que près de 20% des infections soient d'origine bactérienne, selon les spécialistes des chats de Manhattan à New York, New York.

Les agents pathogènes les plus courants responsables d'infections respiratoires félines:

  • Mycoplasama
  • Bordetella
  • Chlamydophila
  • Virus de l'herpès félin
  • Félin calici.

Éternuement et écoulement nasal excessif sont les principaux symptômes de ces infections. Les éternuements peuvent être persistants et graves, ce qui peut provoquer une rupture des vaisseaux sanguins à l'intérieur du nez du chat. Les chats souffrant d'une infection respiratoire peuvent également développer de la fièvre, une congestion et un écoulement oculaire. La perte d’appétit et d’énergie est courante.

Autres maladies

Si les saignements de nez ne résultent pas de ruptures d'éternuements excessifs, croissance cancéreuse et infection fongique Les suspects sont vraisemblablement situés autour des fosses nasales, selon le Collège de médecine vétérinaire de l’Université d’État de Washington, situé à Pullman (Washington). Des polypes bénins peuvent se former à l'intérieur du nez et provoquer une épistaxis.

Les autres maladies qui contribuent aux saignements nasaux comprennent:

  • Déficits sanguins, tels que hémophilie et thrombocytopénie
  • Cancer du sang ou de la moelle osseuse
  • Virus de l'immunodéficience féline
  • Leucémie féline

Exposition à la toxine

Les saignements de nez sont associés à la consommation de diverses substances toxiques, en particulier pesticide et rodenticide. Les chats peuvent tomber malades en consommant des rats empoisonnés, vivants ou morts. Anti-inflammatoires non stéroïdiens réduire le potentiel de coagulation, ce qui augmente le risque d'épistaxis. Notez tous les médicaments que votre animal a récemment consommés lorsque vous parlez au vétérinaire.

Objets étrangers

Alors que les chiens sont plus susceptibles de "renifler" de petits objets, les félins peuvent également rester coincés dans le nez. Graines pointues et petits morceaux de matière végétale peut gratter l'intérieur du nez et faire éclater les vaisseaux sanguins. Les objets peuvent être aspirés dans les parties supérieures du canal, ils ne sont donc pas toujours visibles lors d'un examen élémentaire des narines.

Gestion des saignements

Si le nez de votre chat saigne, isolez-le des autres animaux domestiques et des membres de la famille pour créer un environnement apaisant. Tenez un sac de glace sur le nez en laissant un espace pour qu'elle puisse respirer. Contactez votre vétérinaire une fois que vous avez stabilisé la situation.

Procédure de diagnostic

Pour les chats souffrant d'une infection respiratoire active, la maladie est le principal suspect lors du diagnostic de saignements de nez. Toutefois, votre vétérinaire peut effectuer des tests et des examens pour rechercher d’autres causes, notamment:

  • Nombre de cellules sanguines tests d'anémie et de facteurs de coagulation manquants
  • Analyse sérique pour dépister les toxines et les défaillances d'organes
  • Examen physique des voies nasales
  • Images radiographiques du crâne
  • Écouvillon nasal et culture fongique identifier les agents pathogènes.

Options de traitement

Résoudre le nez sanglant est une question de résolution de la cause sous-jacente. Les saignements provoqués par des affections temporaires, telles que des infections, devraient disparaître à mesure que la maladie s'atténue. Suivez attentivement les instructions de votre vétérinaire pendant toute la durée du traitement. Votre animal de compagnie peut nécessiter des soins postopératoires complets si une intervention chirurgicale est nécessaire pour retirer un objet étranger ou un cancer du nez.


Vidéo:

Vous Pouvez Également Être Intéressé Par:

✔ - Adaptation Spéciale Des Bettas

✔ - Comment Faire Sortir Un Chat De L'Arbre Ou Du Toit

✔ - Combien De Temps Dure La Dentition Du Chiot?


Utile? Partagez Avec Vos Amis!